contemplaxion

Archives: février 2018

Témoignage d’une personne guérie d’un cancer du sein

Posted on

Les séances de yoga nidra m’ont été proposées par mon médecin ayurvédique afin de trouver un sommeil réparateur et de mieux supporter les effets de la chimiothérapie pour traiter mon cancer du sein.
Lorsque j’ai contacté Danièle, je me suis tout de suite sentie écoutée et rassurée.
Elle m’a aidé à mettre en mots mon Sankalpa.
Dès les premières séances, je me suis sentie apaisée, reposée.
Après chaque séance, j’avais le sentiment d’avoir passé une très bonne nuit.
Le yoga nidra m’a permis de lâcher le mental.
Et puis 2 mois plus tard, mon sommeil s’est vraiment modifié.
J’ai 50 ans et jamais, du plus loin que je m’en souvienne, je n’avais jamais connu un sommeil profond, serein.
J’étais comme en alerte. Mon compagnon a lui aussi constaté que je ne sursautais plus.

Sur le plan psychologique, émotionnel, je me suis sentie de moins en moins stressée.
Une détente profonde s’est installée.

J’avais une séance mensuelle avec Danièle, qu’elle adaptait à mon état du moment.

Entre ces séances, je pratiquais (et pratique toujours) au moins une séance de yoga nidra par jour.
Il m’est arrivé très souvent d’en faire deux par jour.
Je précise également que je médite tous les jours.

Le yoga nidra est essentiel, il permet une relaxation profonde, durable.
Et pour moi, il est un ingrédient supplémentaire à mon chemin spirituel.

J’ai oublié de préciser que les séances se faisaient par Skype du fait de notre éloignement géographique.
Mais même par Skype, Danièle était vraiment présente, dans mon salon. C’est un sentiment très fort.

Cela fait plus d’un an que j’ai commencé le yoga nidra et chaque jour, je prends le temps de « vivre » une séance. Ce n’est pas une activité en plus mais un incontournable.

Sandrine D.