contemplaxion

Qui suis-je ?

Née à Bruxelles en 1965, je fus instructrice de fitness, conseillère en nutrition et hygiène de vie, ayant étudié la graphologie et la psychanalyse. L’être humain, son psychisme, son bien-être et sa santé étaient mes centres d’intérêt principaux, de même que le sport et la nature.

J’ai créé le « Forest Gym » en 1999, lancé la marche nordique en 2004 en forêt de Soignes et ai enseigné pendant deux ans à l’Université des Aînés.

En 2005, à l’âge de 40 ans, la question fondamentale du sens de l’existence se manifesta avec une telle force qu’elle transforma radicalement le cours de ma vie et m’orienta vers le Yoga Vedanta, le Yoga de la Connaissance de Soi.

En 2007 et 2008 j’ai suivi les deux premières années de la formation « Yoga Sadhana » à l’Université Terre du Ciel, en France.

De 2008 à 2015, je me suis dédiée entièrement à l’étude et à la pratique du Yoga Vedanta, principalement en Inde, auprès de Swami Muktananda, disciple de Swami Chidananda, lui-même disciple et feu successeur de Swami Shivananda Maharaj, fondateur en 1936 de la Divine Life Society de Rishikesh, grand saint de renommée mondiale et grand maître en Yoga, dispensateur d’un enseignement œcuménique, simple mais extraordinairement riche et profond. Sa devise : « Servir, Aimer, Donner, Méditer, Réaliser ».

Ces 7 années ont été consacrées principalement à la méditation mais aussi à l’étude de l’Enseignement des Sages et à l’exercice du bénévolat.

Des cures ayurvédiques dans le Sud et le Nord de l’Inde, ainsi qu’une courte formation avec le Dr Partap Chauhan du Jiva Institute de Delhi, m’ont permis d’apprendre les rudiments de l’Ayurveda et les moyens de maintenir une santé globale – physique, mentale et émotionnelle – par une hygiène de vie appropriée.

Enfin, j’ai complété cela par une formation en Yoga Nidra au Centre de Yoga Satyananda de l’Aube (France), dans la lignée traditionnelle de Swami Shivananda.

Aujourd’hui je souhaite mettre cette expérience à la disposition et au service des personnes stressées, en souffrance, moins valides, ou alitées pour raisons de santé.

La vocation de « Contemplaxion » est de favoriser la santé physique et psychique des adultes et des seniors au moyen de méthodes ancestrales validées par la science contemporaine telles que le Yoga, la méditation, la relaxation et la marche lente en forêt.
En apaisant le mental, elles permettent de retrouver notre état naturel de silence, de paix et de joie.

Swami Shivananda
qui fut médecin avant d’être moine, disait :

« Les pensées favorisent une santé éclatante. Le corps est associé intérieurement au mental ou, plutôt, il en est la contrepartie. Il est la forme grossière et visible du mental qui, lui, est subtil et invisible. Si vous avez mal aux dents, à l’estomac ou aux oreilles, le mental est immédiatement affecté. Il ne peut plus penser correctement, est agité, dérangé et perturbé. De même, si vous êtes déprimé, le corps ne peut plus fonctionner correctement. On appelle les maladies du corps maladies secondaires, vyadhi, tandis que les vasanas, c-à-d les désirs qui tourmentent le mental, sont appelés maladies mentales ou primaires, adhi. La santé mentale est plus importante que la santé physique. Si le mental est en bonne santé, le corps est nécessairement sain. Si votre mental est pur, si vos pensées sont pures, vous serez libéré de toute maladie, primaire ou secondaire. C’est ce que signifie « Mens sana in corpore sano » : « Un esprit sain dans un corps sain »


Merci à Tess h. pour la réalisation de cette vidéo